Nouvelle brève

Vendredi 28 mars

Tous les élèves de cinquième, encore ensommeillés, embarquent dans le bus … destination Nantes.

Associant mécanique et poésie, les « Machines de l’île » nous font découvrir un monde fantastique et totalement ancré dans la réalité. Elles sont des animaux de bois et de métal qui se meuvent au gré de leurs passagers d’un moment, ou encore des plantes, un arbre…
Un monde qui ne peut laisser indifférent.

Voir en ligne : Les Machines de l’île

Autres brèves

Mots-clés