Comédie de CAEN - Spectacle : Tant qu’il y aura des brebis...

Comédie de CAEN - Spectacle : Tant qu’il y aura des brebis...

La Comédie de Caen mène depuis plusieurs années des partenariats avec des communes du Calvados pour bâtir des parcours de spectateurs et inciter les habitants à découvrir le théâtre.
L’idée est d’inventer ensemble un parcours de spectateurs dans un double mouvement :
 du théâtre vers les territoires en proposant des rencontres dans les lieux de vie des communes avec des présentations de saisons, des actions de médiation et des représentations de spectacles dans les communes.
 des territoires vers le théâtre en organisant la venue des habitants au théâtre pour des représentations, une visite du théâtre, des temps de rencontres privilégiés avec les artistes.
Depuis cette saison, nous avons développé ce type de partenariat avec des communes plus éloignées en milieu rural en y associant un travail de médiation plus approfondi.

Dans ce cadre, le partenariat se fait cette année autour du spectacle Tant qu’il y aura des brebis – Portraits de tondeurs et de tondeuses. C’est une œuvre documentaire et dansée écrite à partir de témoignages de tondeurs et tondeuses de moutons.
Un des comédiens intervient au collège pour un projet de documentaire sur les « métiers imaginaires » des enfants. Il s’agit de tourner un film sous la forme d’un documentaire (fictionnel), qui interrogerait les élèves sur des métiers qu’ils auront inventés (ex : peintre en paysage, qui repeint les feuilles des arbres pour leur donner les couleurs de l’automne).
Pour ce faire, les six premières rencontres seront consacrées d’une part à la découverte des bases du jeu d’acteur (engagement dans une fiction, confiance en soi et le groupe, concentration…) et d’autre part à un approfondissement de la notion de « métier » (discussions, rencontres avec des professionnels, inventions de faux métiers…). Enfin, pendant ces séances nous écrirons un scénario de documentaire.
Les deux séances suivantes seront consacrées au tournage du film. Les enfants seront impliqués dans le tournage à la fois dans le jeu et dans certains aspects techniques du cinéma (prise de son, régie technique simple…).
Plus tard dans l’année deux journées seront consacrées à l’écriture d’un bref portrait de classe, en chœur, autour des gestuelles liées à leurs métiers imaginaires.

Enfin, le jour de la restitution, le 19 mai, les portraits en chœur de chaque classe seront présentés sur scène juste avant la projection des films. Ainsi les enfants auront l’expérience d’un tournage vidéo ainsi que celle de la scène en public.

De plus, nous travaillerons sur ce projet avec une dizaine d’étudiant de l’ESAM Caen-Cherbourg, encadrés. Par Adeline Keil (photographe professionnelle et professeure à l’esam et habitante de Grandcamp) afin de monter une exposition photo autour de ce projet.

Dans les photos jointes ci, les élèves de 5e (novembre 2019) font des exercices variés, avant la venue de Mme Hurtel de la Maison de la Presse d’Isigny S/ Mer qui va leur expliquer son métier et ses gestes associés.

Voici le calendrier envisagé dans le cadre de ce projet sur l’année scolaire 2019 /2020 :
4 nov : 5e2 matin + des élèves d’ULIS / 5e1 après-midi + des élèves d’ULIS

18 nov : 5e1 matin demi groupes + ULIS (1h30-1h30) / 5e2 après-midi demi groupes + ULIS (1h30-1h30)

25 nov. : 5e2 matin + ULIS / 5e1 après-midi + ULIS

2 déc. : 5e1 matin en demi groupes + ULIS (1h30-1h30) / 5e2 après-midi en demi groupes + ULIS (1h30-1h30)

9 déc. : 5e2 matin + ULIS / 5e1 après-midi + ULIS

20 janv. : 5e1 matin + ULIS / 5e2 après-midi + ULIS

27 janv. : 5e2 matin + ULIS / 5e1 après-midi + ULIS (tournage)

3 fév. : 5e1 matin + ULIS / 5e2 après-midi + ULIS

6 avril : 5e2 matin + ULIS / 5e1 après-midi + ULIS

7 avril : 5e1 matin + ULIS / 5e2 après-midi + ULIS

18 mai : 5e2 matin + ULIS / 5e1 après-midi + ULIS

19 mai : 5e1 matin + ULIS / 5e2 après-midi + ULIS